Évaluation par Capnographie et rétroaction biologique (Biofeedback)



Dans le cadre de votre consultation privée, nous vous proposons un bilan respiratoire comprenant une capnographie. La capnographie est un outil de biofeedback qui mesure une série de paramètres respiratoires pour diagnostiquer et désapprendre une respiration dysfonctionnelle.

Une évaluation approfondie de votre respiration fournit des mesures objectives ainsi que des points de départ pour vos propres observations. Nous utilisons à cette fin un instrument comme la capnographie et l’oxymétrie de pouls. Tous deux permettent de montrer et de mesurer le comportement respiratoire. Dans le cas de la capnographie, un appareil appelé capnographe est relié à un ordinateur et recueille des informations sur votre respiration via une canule nasale.

Le client observe le schéma de sa respiration en temps réel sur l’écran. Une séance typique dure 30 minutes et comprend une évaluation et un entraînement par biofeedback. Un oxymètre de pouls placé à la main gauche du client enregistre le pouls et la saturation en oxygène.

Outre des paramètres tels que la fréquence et le rythme respiratoires, le capnographe mesure le dioxyde de carbone en fin d’expiration (EtCO2).  L’EtCO2 est le pourcentage de CO2 dans l’air expiré et donne une approximation de la concentration dans le sang. Un niveau optimal de CO2 dans le sang artériel est vital pour fournir de l’oxygène à chaque cellule du corps. Un taux de CO2 trop faible peut priver l’organisme d’oxygène. Cela est dû aux propriétés de dilatation des vaisseaux et des bronches du CO2 et à l’effet Bohr.

Des niveaux inférieurs à la normale peuvent contribuer à un large éventail de troubles, notamment l’asthme, les allergies, la rhinite allergique, l’apnée du sommeil, les crises de panique, les troubles anxieux, les migraines et l’hypertension.

Dans l’oxymétrie de pouls, un petit capteur est fixé à votre doigt. Il mesure le pouls et la saturation en O2 du sang périphérique.  Combinées, les deux mesures d’O2 et de CO2 fournissent une image presque complète du comportement respiratoire.

Au cours d’une évaluation, votre respiration peut être testée de différentes manières. Cela nous permet de déterminer comment votre respiration réagit aux stimuli et s’il existe un dysfonctionnement respiratoire. Les habitudes respiratoires dysfonctionnelles peuvent être une respiration irrégulière, comme des soupirs ou des halètements, une respiration interrompue, des inspirations profondes, entre autres. Certaines de ces habitudes ne peuvent être détectées uniquement  par le capnographe.

Un capnographe permet une représentation visuelle de votre respiration sur un écran d’ordinateur et une impression des données . La concentration de CO2 est mesurée sous forme de pression partielle en mmHg (millimètres de mercure). Les niveaux normaux de CO2 se situent entre 35 et 45 mmHg. La plupart des manuels de référence en physiologie donnent une norme de 40 mmHg. Une respiration dysfonctionnelle contribue à des niveaux de CO2 inférieurs à la normale. Les taux de CO2 excessifs sont rares, à moins que les poumons n’aient des difficultés à libérer l’air, comme lors d’une crise d’asthme ou dans le cas d’une BPCO.

Biofeedback

Le biofeedback consiste à observer les réactions de votre corps en temps réel à l’aide de la technologie. Dans le cas présent, la capnographie et l’oxymétrie de pouls peuvent toutes deux vous permettre d’observer votre comportement respiratoire en temps réel. Vous disposez ainsi d’un retour d’information immédiat et objectif pendant que vous étudiez la façon dont votre corps réagit aux changements de votre respiration. L’apprentissage de l’autorégulation de votre respiration se fait ainsi très rapidement. Le biofeedback peut également être utilisé pour vérifier que vous effectuez correctement vos exercices respiratoires. La respiration guidée à l’aide de la capnographie est un nouvel outil passionnant permettant d’apprendre des comportements respiratoires afin de soulager et de prévenir les symptômes des troubles liés à la respiration, notamment l’asthme, les allergies, la rhinite allergique, l’apnée du sommeil, l’insomnie, les crises de panique, les troubles anxieux, les migraines et l’hypertension.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close